accréditation ISO _ IEC 17025
Partager sur vos réseaux sociaux

 

L’accréditation ISO / CEI 17025 comprend des exigences et des lignes directrices à l’intention des laboratoires pour effectuer des essais et un étalonnage.

Par conséquent, l’accréditation ISO / CEI 17025 est la preuve de la précision, du système de managhement efficace et de la reconnaissance mondiale de la compétence d’un laboratoire.

Dans cet article, nous expliquons tout ce que votre laboratoire doit savoir sur l’accréditation ISO 17025.

Votre engagement en une démarche qualité va vous aider à obtenir les récompenses suivantes de l’accréditation ISO / IEC 17025:

 

  • Un engagement envers des résultats de qualité, précis et fiables
  • Une prévention des défauts
  • Une amélioration des opérations quotidiennes
  • Une Économie de coûts
  • La réduction des déchets
  • l’accès au marché international

 

Pourquoi les laboratoires ont besoin d’une accréditation ISO 17025

 

ISO / IEC 17025: 2005 – Exigences générales concernant la compétence des laboratoires d’essais et d’étalonnage peuvent développer et mettre en œuvre des systèmes de management de laboratoires.

Outre les avantages mentionnés plus haut, l’accréditation ISO 17025 est un investissement rentable pour les autres raisons suivantes:

  • Mettre en place un système de gestion efficace.
  • Améliorer la précision des mesures.
  • Contrôler les coûts opérationnels.
  • Garantir aux clients, aux parties prenantes, aux auditeurs et aux autorités la compétence technique de votre laboratoire pour effectuer des tests ou un étalonnage.

 

  • Réduction des plaintes des clients.
  • Évaluations annuelles pour vérifier que les systèmes respectent les exigences ISO / CEI 17025.
  • Un outil stratégique qui procure un avantage concurrentiel sur les concurrents.
  • Certificat d’accréditation pour le marketing et la publicité.

 

Comment choisir un organisme d’accréditation?

 

L’accréditation ISO 17025 garantit que votre laboratoire peut fournir des services de test et d’étalonnage de qualité, par conséquent, des résultats cohérents et précis.

Mais avant cela, vous devez choisir un organisme d’accréditation bien organisé. En règle générale, un organisme d’accréditation tiers décide si votre laboratoire se conforme ou non à la norme.

Une société d’accréditation procédera à une évaluation complète du système de management de votre laboratoire afin de déterminer sa conformité aux exigences de la norme ISO 17025.

il est suggèré d’étudier les antécédents et les compétences des organismes d’accréditation potentiels. Il y a des points à considérer, vous pouvez donc en choisir un qui convient aux besoins de vos laboratoires.

Tout d’abord, déterminez si un organisme d’accréditation dispose d’auditeurs qualifiés pouvant effectuer des évaluations.

Deuxièmement, examinez la Coopération internationale pour l’accréditation des laboratoires (ILAC) pour savoir si un organisme d’accréditation est reconnu pour son programme.

 

Ensuite, un organisme potentiel doit fournir à votre laboratoire une description complète de son processus d’accréditation. Cela vous permet de vérifier si certaines restrictions ou politiques peuvent avoir un impact sur votre laboratoire.

 

Enfin, savoir si la société d’accréditation est financièrement stable. Cela garantit à votre laboratoire que la société d’accréditation est toujours active pendant la validité de votre certificat d’accréditation.

 

 

 

Comment faire une demande d’accréditation ISO / IEC 170215?

 

  1. Demande d’application

 

Une fois que vous avez sélectionné une société d’accréditation, votre laboratoire doit se familiariser avec les pratiques du bureau choisi. De cette façon, vous pouvez déterminer le bon moment pour postuler.

Pour créer un calendrier réaliste, vous devez d’abord identifier la portée de l’étalonnage et / ou des tests de votre laboratoire.

Vous devez également savoir si votre laboratoire fait partie d’une installation plus grande ou autonome.

Ensuite, déterminez le statut de la mise en œuvre actuelle du système de managament.

Plus important encore, sécurisez la documentation du système de management de votre laboratoire.

 

2. Obtenir un devis

 

L’organisme d’accréditation préparera un devis pour tous les aspects du processus d’accréditation. De cette manière, vous pouvez estimer le temps, l’argent et les ressources nécessaires.

 

3. Signer le contrat

 

Votre laboratoire doit avoir un contrat officiel avec l’organisme d’accréditation.

N’oubliez pas de passer en revue les responsabilités de toutes les parties impliquées, les termes et conditions, les politiques et les obligations financières.

 

4. Se préparer à l’accréditation

 

Il est plus facile de préparer votre accréditation si votre laboratoire a mis en place un système de management ISO / IEC 17025.

Lors de la mise en œuvre, les membres de votre personnel sont censés connaître le système. Les employés devraient également disposer d’une documentation suffisante pour l’évaluation. et vous devez garantir des:

 

  • Enregistrements de qualité – Tous les enregistrements de preuves objectives tels que des fichiers, des graphiques, des enregistrements d’inspection et de test et des résultats d’évaluation.
  • Documentation qualité – Documents expliquant comment gérer la qualité pour les projets de test ou d’étalonnage individuel.
  • Procédures – Décrit le fonctionnement du système.
  • Instructions de travail – Activités spécifiques ayant une incidence sur la qualité des tests ou de l’étalonnage.
  • Manuel qualité – Explique comment votre laboratoire suit l’ISO 17025.

 

5. Revision de document

 

Un système de management documenté garantit une performance constante en:

 

  • Définir les responsabilités et l’autorité du personnel.
  • Communiquer les objectifs du système, ainsi que les procédures, les instructions de travail et les règles du laboratoire.
  • Promouvoir l’amélioration constante.
  • Incorporer les changements.

 

La plupart du temps, les organismes d’accréditation recherchent une copie non contrôlée de la documentation du système de management d’un laboratoire.

Votre organisme d’accréditation examinera la documentation pour déterminer si elle répond aux exigences de la norme ISO / IEC 17025. En outre, il vérifiera que votre laboratoire a créé et mis en œuvre les processus suivants:

 

  • Revue de direction
  • audits internes
  • Comparaisons interlaboratoires
  • Tests des compétences
  • Incertitude des mesures

 

Après la révision, l’organisme d’accréditation transmettra un rapport à votre laboratoire. Si la documentation ne répond pas à tous les critères de la norme ISO / CEI 17025, votre laboratoire doit prendre des mesures pour corriger les défauts.

Il est conseillé de soumettre la documentation de votre laboratoire au moins quatre à six semaines avant l’évaluation prévue. De cette façon, vous pouvez apporter des corrections aux non-conformités.

Si l’organe juge la documentation satisfaisante, des dispositions seront prises pour l’audit préliminaire.

Par la suite, la société d’accréditation chargera une équipe d’audit de procéder à une évaluation complète du système de management de votre laboratoire.

Un auditeur principal coordonnera les activités d’audit. Toute l’équipe d’audit vérifiera les tests et / ou les étalonnages de votre laboratoire, ainsi que le personnel, les équipements / instruments et les enregistrements.

Il peut y avoir plus d’un auditeur en fonction de la taille de votre laboratoire. Notez que l’un d’eux doit être expérimenté dans votre domaine de test ou d’étalonnage.

En outre, l’auditeur principal travaillera avec le représentant de la direction de votre laboratoire à l’élaboration d’un programme d’audit pour la visite sur site.

l’auditeur principal doit confirmer les demandes d’hébergement et le calendrier quotidien des événements.

 

  1. Audit préliminaire

 

Vous pouvez demander un audit à blanc ou préliminaire du système de management, des enregistrements et de la documentation. Cela permettra d’évaluer l’état de préparation du laboratoire à l’audit effectif de l’accréditation.

De la même manière, cela permet à un organisme d’accréditation d’identifier les défauts ou les faiblesses du système de management . En effet, votre laboratoire dispose de suffisamment de temps pour résoudre tout problème avant le début de l’audit d’accréditation.

De plus, cela aide l’organisme d’accréditation à déterminer les critères, le nombre approprié d’auditeurs et les délais nécessaires.

 

2. Briefing d’entrée ou réunion d’ouverture

 

La direction et les autres parties impliquées dans le système de management du laboratoire participeront à une réunion d’ouverture le premier jour de l’évaluation prévue.

l’auditeur principal demandera à l’équipe d’audit de présenter l’aperçu du processus d’audit.

Ce n’est qu’ainsi que l’équipe d’audit pourra examiner les objectifs et la portée de votre laboratoire. Ils confirmeront également les ressources et les horaires.

En plus de cela, l’équipe se penchera sur les procédures permettant de détecter les défauts ou les non-conformités.

Votre laboratoire doit désigner un ou plusieurs guides pouvant accompagner l’équipe d’évaluation dans l’établissement et dans vos procédures.

 

3. Audit d’accréditation

 

L’équipe d’audit effectuera une visite sur place pour observer et assister aux activités. Cela vise à rassembler des preuves de compétence technique. L’équipe peut:

  • Inspecter les politiques, procédures, déclarations, enregistrements et documents écrits;
  • Faire des entretiens individuels avec le personnel;
  • Sélectionner des témoins pour les tests ou les étalonnages.
  • L’équipe enregistrera toute lacune dans un rapport de non-conformité.

 

4. Briefing de sortie ou réunion de clôture

 

Un briefing de sortie suivra l’audit sur site. l’auditeur principal peut ainsi recommander l’éligibilité de votre laboratoire à l’accréditation.

l’auditeur principal résumera les résultats de l’audit. Ceux-ci incluent des défauts ou des non-conformités. Votre laboratoire disposera de suffisamment de temps pour prendre des mesures correctives.

 

5. Prendre des mesures correctives

 

Votre laboratoire doit résoudre toutes les non-conformités en prenant des mesures correctives. Joignez une copie des preuves objectives indiquant que vous avez mis en œuvre et complété les actions correctives. Cela peut inclure des dossiers de formation, des procédures de laboratoire et des certificats d’étalonnage.

Même après l’action corrective, l’organisme d’accréditation peut avoir besoin de faire un audit de suivi pour confirmer que la non-conformité a été corrigée.

Une fois vérifié, l’auditeur principal peut alors recommander l’accréditation de votre laboratoire.

 

6. Décision du comité exécutif

 

Le comité exécutif de l’organisme indépendant décidera si votre laboratoire sera accrédité.

Il examinera les documents d’accréditation de votre laboratoire et les recommandations de l’auditeur principal.

Vous serez informé si le comité estime que votre laboratoire a satisfait à toutes les exigences en matière d’accréditation.

Par la suite, l’organisme d’accréditation préparera un certificat d’accréditation comprenant le logo de cet organisme.

 

7. Certificat d’accréditation

 

Le certificat d’accréditation garantit aux clients que votre laboratoire a démontré une compétence technique pour mener à bien des services d’étalonnage et de test.

Vous pouvez utiliser ce certificat pour la papeterie, la documentation promotionnelle, le marketing et la publicité.

 

8. Audits de surveillance

 

Même si vous avez obtenu le statut d’accréditation, votre organisme d’accréditation procédera toujours à des audits de surveillance.

Ceci n’est qu’une évaluation partielle de votre système de management. L’organisme continuera à évaluer les preuves objectives que votre laboratoire respecte toujours les exigences de la norme ISO / IEC 17025.

Par conséquent, votre laboratoire doit continuer à travailler pour améliorer et maintenir le système de management.

 

9. Calendrier d’accréditation ISO / IEC 17025

 

La durée de l’accréditation dépend des éléments suivants:

  • La taille du laboratoire
  • La portée souhaitée
  • La complexité des tests et / ou des opérations d’étalonnage
  • Le nombre d’employés
  • La plupart du temps, les laboratoires peuvent passer de six mois à un an à se préparer à l’audit.

 

L’audit effectif jusqu’à la délivrance d’un certificat prendra au moins huit semaines.

 

10. Combien coûte l’accréditation?

 

Le coût dépendra de divers facteurs, d’autant plus que les laboratoires ont des portées et des caractéristiques. Voici les principaux aspects du coût:

  • Taux journalier
  • Frais généraux
  • Voyage et hébergement
  • Frais d’examen de documents
  • Frais d’audit préliminaire (facultatif)
  • Frais d’audit d’accréditation
  • Frais divers associés à l’accréditation, tels que le voyage et l’hébergement
  • Frais de surveillance

 

Vérifiez si votre organisme d’accréditation impose des frais supplémentaires pour d’autres services tels que la préparation du bureau.

Certains organismes d’accréditation enverront des auditeurs près de votre site afin d’éviter des frais de déplacement excessifs.


Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *