10 étapes simples pour obtenir la certification ISO 9001
Partager sur vos réseaux sociaux

 

En tant que norme de qualité internationalement reconnue, l’accréditation ISO 17025 peut élargir la base de clients d’un laboratoire. De cette manière, les laboratoires peuvent attirer davantage de clients et accroître leur rentabilité.

Les laboratoires d’essais et d’étalonnage doivent maintenir un contrôle de qualité strict, un personnel professionnel et qualifié et une documentation appropriée.

 

Ils doivent suivre des directives strictes pour l’identification, le test, l’analyse, l’étiquetage et la documentation de l’échantillonnage.

 

Deux clauses principales de l’ISO 17025

 

  1. Exigences de management 

 

Les exigences de management sont les mêmes que dans l’ISO 9001: 2008. Par conséquent, un laboratoire d’étalonnage et d’essais certifié ISO 17025 fonctionnera également conformément à ISO 9001: 2008.

Les exigences de management mettent l’accent sur l’efficacité du système de management de la qualité d’un laboratoire.

 

2. Les pré-requis techniques

 

Les exigences techniques concernent le fonctionnement d’un laboratoire. Il couvre les équipements, les tests, le compte rendu des tests et des étalonnages, ainsi que les compétences du personnel.

ISO 17025 nécessite une documentation détaillée, l’élaboration d’un système qualité détaillé et la création d’un manuel qualité.

 

Ce système de documentation étendu nécessiterait du temps et des efforts du personnel de laboratoire, du personnel d’étalonnage et de la direction.

Par conséquent, un laboratoire doit évaluer si le processus d’accréditation ISO 17025 est avantageux pour le temps et les coûts impliqués.

 

Cinq clauses clés de l’ISO 17025 2005:

 

  1. Portée – Il couvre les opérations techniques d’un laboratoire. Il comprend un système de management de la qualité, qui garantit le bon fonctionnement du laboratoire.
  2. Références normatives – Cette section est conforme aux exigences de la norme ISO 9001: 2008.
  3. Termes et définitions – Cette section respecte les exigences de la norme ISO 9001: 2008.
  4. Exigences de management – Cette partie concerne le contrôle de la documentation, la documentation, l’audit interne et les actions correctives.
  5. Exigences techniques – La plupart d’entre elles proviennent du Guide ISO 25. Cette partie couvre le personnel, le choix des méthodes, la validation des méthodes, l’estimation de l’incertitude des méthodes et la traçabilité des mesures.

 

 

 

 

Processus d’accréditation ISO 17025

 

Les laboratoires peuvent décider de réaliser les phases en interne ou de faire appel à un consultant pour gérer le processus d’implémentation de la norme.

Mais tout d’abord, un laboratoire doit avoir une compréhension complète de l’accréditation ISO 17025.

Ce n’est qu’ainsi que les laboratoires pourront effectuer une analyse des écarts afin d’établir leur stade actuel de conformité aux exigences de la norme.

 

La plupart des laboratoires répondent déjà à des exigences techniques rigoureuses. Toutefois, certains composants du système qualité, tels que la documentation et le contrôle des documents, peuvent manquer.

De plus, le laboratoire s’appuiera sur les résultats de l’analyse des écarts pour élaborer un plan qualité et une stratégie de mise en œuvre.

 

Lorsque les exigences standard sont satisfaites, un audit interne déterminera s’il reste des lacunes dans le système qualité.

S’il n’y en a pas, le laboratoire peut contacter un auditeur ISO 17025 qui réalisera un audit d’accréditation indépendant.

 

Avantages de l’accréditation ISO 17025

 

La principale récompense de la norme est la reconnaissance dans le secteur des laboratoires d’essais et d’étalonnage en tant qu’établissement accrédité ISO 17025.

Par conséquent, l’accréditation offre un avantage concurrentiel sur les concurrents qui ne sont pas accrédités selon un système de qualité accepté sur le plan international.

De plus, le processus d’accréditation aide les laboratoires à documenter les procédures et les processus au sein d’un système de management de la qualité.

 

Une installation accréditée ISO 17025 peut alors améliorer les aspects techniques et de gestion de l’entreprise.

En cas d’amélioration continue, il existe également un meilleur service client et une satisfaction accrue de la clientèle.

 

Enfin, l’accréditation ISO 17025 sert de processus d’audit interne pour identifier les non-conformités à la norme. Il fournit également un processus pour les actions correctives, ainsi que la mise à jour du système qualité selon les nouvelles normes de qualité.

Votre laboratoire peut obtenir tous ces avantages. Mais d’abord comme mentionné, votre entreprise doit d’abord avoir une compréhension approfondie de la norme.


Partager sur vos réseaux sociaux
One Trackback:

[…] Processus ISO 17025 Les laboratoires et l’accréditation […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *