ISO / IEC 17025 2017: Impartialité et confidentialité
Partager sur vos réseaux sociaux



4.1 Impartialité

La définition dans l’ISO / CEI 17025 2017 de l’impartialité est la “Présence d’objectivité” et elle est clarifiée dans une note: “L’objectivité signifie que les conflits d’intérêts n’existent pas ou sont résolus de manière à ne pas nuire aux activités ultérieures du laboratoire. “

Dans le contexte des laboratoires d’essais ou d’étalonnage, les résultats des laboratoires ne peuvent pas être influencés, ou ont l’air d’être influencés par les relations que le laboratoire ou les personnes impliquées dans des activités de laboratoire peuvent avoir avec le client.

 

Les activités de laboratoire ne peuvent pas non plus être influencées par une pression indue exercée sur les personnes impliquées dans la conduite des activités de laboratoire.

Pour préserver l’impartialité en ISO 17025 2017, les laboratoires doivent:

Établir une structure et une organisation solide.

Atténuer les pressions internes et externes.

Identifier et gérer les risques de manière continue.

Les risques peuvent provenir de :

– Les activités du laboratoire.

– Les relations du laboratoire.

– Les relations de son personnel.

– Les laboratoires devraient également montrer comment minimiser ou éliminer ces risques.

 

 

Comment implémenter les changements:

 

Il est recommandé de rédiger un document dans lequel, en fonction des besoins, les étapes suivantes doivent être incluses:

• Analyse des risques potentiels liés à l’impartialité, y compris ceux découlant des activités du laboratoire, de ses relations et de celles de son personnel.
Mesures visant à éliminer ou à minimiser les risques d’impartialité
Plan d’action: concevoir et mettre en œuvre des actions pertinentes
Engagement du laboratoire pour son intégrité, à travers la signature d’une déclaration de la direction.

Cette analyse devrait être revue lors de la revue de direction et, si nécessaire, révisée.

 

4.2 Confidentialité

 

Le laboratoire est responsable, par le biais d’engagements juridiquement contraignants, de la confidentialité de toutes les informations obtenues au cours de l’exécution de ses activités.

Le client doit être informé par écrit si le laboratoire a l’intention de mettre à la disposition du public toute information concernant une mission que le laboratoire a effectuer pour le client.

Le personnel de laboratoire, les prestataires, le personnel externe, etc. doivent également signer une déclaration de confidentialité.


Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *