EN CHINE : LE FORUM DE QINGDAO SUR LA NORMALISATION INTERNATIONALE
Partager sur vos réseaux sociaux

La province de Shandong, dans l’est de la Chine, délivre un message au reste du monde sur la nécessité des normes pour les ODD.

Le Forum 2021 a eu lieu à Qingdao les 27 et 28 juillet. Il était accueilli par le gouvernement populaire de la province de Shandong et l’Administration d’État pour la réglementation du marché, l’Administration de normalisation de Chine, membre de l’ISO, jouant un rôle actif (SAC).

Plus de 300 participants de Chine et du monde entier ont assisté à cet événement hybride, qui comprenait à la fois des engagements virtuels et des engagements en face à face. Des dirigeants des organismes organisateurs et du SAC, ainsi que des représentants d’autres ministères et commissions, des universitaires de l’Académie chinoise d’ingénierie et des spécialistes des meilleurs instituts de recherche et universités du pays ont assisté à l’événement. L’événement était divisé en quatre sous-forums et un certain nombre d’activités connexes en plus de la conférence principale. Des cadres supérieurs de l’ISO, ainsi que des représentants d’autres organisations de normalisation importantes, telles que la Commission électrotechnique internationale (CEI) et l’Union internationale des télécommunications (UIT), étaient présents.

Le Président de l’ISO, Eddy Njoroge, a expliqué comment l’ISO “s’engage avec les principales parties prenantes internationales ; nous travaillons avec des traités internationaux tels que la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) pour élaborer des feuilles de route stratégiques pour un système de normes qui aborde l’atténuation du changement climatique et l’adaptation à celui-ci” par vidéoconférence.

M. Njoroge a également évoqué le Prix ISO “Génération montante”, en soulignant l’implication de l’ancien Président de l’ISO, le Chinois Zhang Xiaogang, qui a financé le prix. M. Njoroge poursuit :

“Le prix vise à récompenser les jeunes professionnels des membres de l’ISO qui promeuvent les normes pour le développement durable et l’intérêt de collaborer pour aborder ces questions selon une approche multidisciplinaire.”

“A l’ISO, et plus largement dans la communauté mondiale de la normalisation, nous savons que les normes sont un moteur de la croissance, car elles ouvrent l’accès aux marchés, créent des conditions de concurrence équitables, une plateforme pour l’innovation et rassurent les consommateurs sur la qualité des biens et services qu’ils utilisent”, a déclaré Sergio Mujica, fervent défenseur du rôle des normes dans la croissance durable.


Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.