Analyse environnementale iso 14001
Partager sur vos réseaux sociaux

L’ISO 14001 est une norme de gestion environnementale qui oblige les organisations à identifier les aspects environnementaux qui peuvent avoir un impact sur elles et leurs produits.

L’analyse environnementale ISO 14001 est structurée en trois parties. La première partie, Description de l’activité de l’entreprise, comprend les objectifs de l’organisation, les activités en cours et la manière dont elles réagissent aux risques ou opportunités qui pourraient affecter leur entreprise. La deuxième partie, Politique environnementale, comprend la politique de l’organisation en matière de protection de l’environnement et la manière dont elle entend la mettre en œuvre dans les opérations quotidiennes. La troisième partie, Objectifs/Mesures environnementales, comprend les objectifs de protection de l’environnement qui sont fixés par l’organisation et ce qui doit être fait pour atteindre ces objectifs.

Une entreprise peut mettre en œuvre ISO 14001 pour s’assurer qu’elle ne nuit pas à l’environnement. Cela les aide à réussir leurs audits et à maintenir une image publique positive.

Une analyse environnementale ISO 14001 est un processus d’analyse des impacts environnementaux de votre entreprise pour trouver des moyens de mieux les réduire ou de les recycler. Ceci est important car non seulement cela réduit l’impact négatif sur l’environnement, mais cela vous aide également dans vos audits et votre image publique, qui sont cruciaux pour toute entreprise.

L’analyse environnementale est un processus d’identification de la cause de tous les impacts environnementaux pour un système donné.

Selon ISO 14001, il y a trois étapes pour effectuer une analyse environnementale : identification des causes, identification des effets et identification des mesures correctives.

Comment procéder à une Une analyse environnementale ISO 14001  ?

 

Avant tout, la réalisation d’une étude environnementale nécessite du temps et une planification minutieuse. Par conséquent, il est essentiel de recueillir les données appropriées afin d’obtenir une analyse environnementale complète sur laquelle vous pourrez bâtir votre plan d’action.

Plusieurs paramètres sont examinés dans l’analyse environnementale :

  • L’air

  • Le bruit

  • Les déchets solides, liquides (fluides) ou gazeux

  • L’eau

  • L’énergie

  • Le paysage

  • Le sol et le sous-sol sont deux types de sol.

  • Les dangers naturels et technologiques

Etc.

  • Définir l’environnement du site : Définir un périmètre d’analyse. : Il s’agit de décider quelles activités, installations, produits et services seront inclus dans le périmètre de votre analyse. Pour commencer, créez un plan du site qui inclut toutes les installations, activités et équipements principaux.

    Ensuite, dessinez une carte des activités de l’organisation. Ce processus vous permet d’identifier toutes les activités, puis d’examiner leurs principaux impacts environnementaux.

  • Un aspect environnemental (AE) est une composante de l’activité, du produit ou du service d’une entreprise qui interagit avec l’environnement. S’il peut avoir ou a un impact significatif sur l’environnement, il sera significatif (AEs). L’impact de la caractéristique sur l’environnement peut être direct (pollution libérée dans l’atmosphère par la combustion de carburant) ou indirect (la consommation d’électricité implique la manière dont elle a été produite et dont elle est transportée).

  • Afin de mettre en œuvre des mesures correctives, le niveau de contrôle, la fréquence et la gravité des AE doivent être examinés afin d’identifier et de hiérarchiser les impacts primaires.

  • Évaluer le cycle de vie du produit de manière élémentaire: La méthode d’évaluation du cycle de vie (ECV) permet d’intégrer les facteurs environnementaux relatifs aux différentes étapes du cycle de vie d’un produit ou d’un service. Le cycle de vie d’un produit ou d’un service est divisé en plusieurs phases clés, chacune d’entre elles étant divisée en sous-étapes : naissance, vie et fin de vie. Cela nous permet d’anticiper en éco-concevant des articles plus respectueux de l’environnement, renforçant ainsi notre système de gestion environnementale.

  • Évaluez les préoccupations environnementales de votre organisation : Pour créer un SME, vous devez d’abord identifier les principales préoccupations agro-environnementales qui affectent ou sont susceptibles d’affecter votre entreprise. Vous pouvez y parvenir en effectuant une analyse PESTEL. Elle vous aide à dresser une liste des problèmes externes importants qui peuvent avoir un impact sur l’entreprise.

L’analyse de l’environnement consiste en un examen complet des activités humaines telles que les opérations industrielles, l’utilisation de diverses ressources naturelles (énergie solaire, eau, etc.) et leurs effets directs et indirects sur les paramètres environnementaux. L’écosystème, le milieu de vie, le milieu physique, etc. sont autant de composantes du système environnemental. Cet examen nécessite l’utilisation de méthodes soutenues comme l’éco-conception. Seuls certains outils et processus, comme l’analyse du cycle de vie, peuvent rendre ces approches efficaces .


Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.