ISO 9001
Partager sur vos réseaux sociaux

La certification ISO 9001 est une norme internationale définissant les exigences d’un système de management de la qualité (SMQ). En d’autres termes elle garantit la démarche qualité d’une organisation.

1.     Qu’est-ce que la certification ISO 9001 ?

1.1 L’Organisation Internationale de Normalisation

L’ISO 9001 est une norme publiée par l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO). Cette organisation non gouvernementale cherche à promouvoir la normalisation afin de faciliter les échanges de biens et de services sur le plan international. Pour cela elle met en place des accords internationaux, tels que des normes et des certifications.

 

1.2 ISO 9000 et ISO 9001

La famille des normes ISO 9000 fait office de référence dans le domaine du management de qualité. La certification ISO 9001 se concentre sur les exigences liées au management de la qualité. De ce fait elle est fortement orientée client.

 

1.3 Qu’entend-on par management de la qualité ?

Selon l’ISO 9000[1], la qualité est définie comme “l’aptitude d’un ensemble de caractéristiques intrinsèques à satisfaire des exigences”. Le management quant à lui consiste à coordonner les activités d’un organisme afin de l’orienter.

 

Le management de la qualité correspond donc à la coordination de l’ensemble des activités dans le but de satisfaire des exigences préétablies. L’objectif final étant d’améliorer le service ou le produit fini.

Par exemple une des exigences de la norme ISO est de réaliser une enquête de satisfaction auprès des clients afin de connaître leur avis sur la qualité.

2.     La certification ISO 9001 : pour qui ? pourquoi ?

2.1 Qui peut passer cette certification ?

Elle concerne toutes les entreprises et organisations, peu importe la taille et le secteur d’activité. Le but est de prouver leur capacité à fournir des produits ou des services qui respectent la réglementation en vigueur et répondent aux exigences des clients.

2.2 Quels peuvent être les freins à passer cette certification ?

Depuis sa mise en place en 1987 plus d’un million d’organisations ont été certifiées ISO 9001. Cependant certaines caractéristiques peuvent freiner des organisations :

  • la certification ISO 9001 peut se révéler coûteuse selon l’entreprise. Afin de connaître le coût moyen il est conseillé de réaliser un devis auprès de différents organismes certificateurs.
  • le cadre contraignant, comme beaucoup de normes la masse documentaire est parfois trop importante pour les petites entreprises. Les versions 2008 et 2015 ont permis d’alléger la charge administrative rendant la norme plus accessible.

2.3 Pourquoi passer la certification ISO 9001 ?

Il est courant que la demande de certification vienne du client, notamment en cas de problème de conformité ou d’un nombre d’erreurs important. Toutefois la démarche qualité peut-être mise en place par l’entreprise pour optimiser l’organisation ou établir un lien de confiance avec le client.

Outre la certification, en respectant les exigences de la norme ISO 9001, les entreprises peuvent :

  • Satisfaire leurs clients
  • Engager et motiver les collaborateurs ainsi que de la direction
  • Développer l’approche processus et l’amélioration continue

3.     Comment passer la certification ISO 9001 ?

La certification ISO 9001 est délivrée par un organisme à l’issue d’un audit. Le certificat est valable 3 ans. Des audits annuels permettent de contrôler le respect des exigences et de maintenir le certificat.

3.1 Une organisation en deux temps

La certification se prépare en deux phases. Un travail de préparation en amont de l’audit, puis la période d’audit en elle-même qui aboutit à la certification. Une fois le projet mis en place, l’entreprise doit prendre contact avec un organisme certificateur agréé par le COFRAC[2]. Une fois le périmètre d’application établi, l’organisme proposera un devis sur 3 ans.

Sur une période plus ou moins longue, un ou plusieurs auditeurs viendront réaliser un audit du système de management qualité de l’entreprise.

3.2 Rapport de l’organisme de certification

A l’issue de cet audit, l’organisme certificateur rendra son rapport permettant de délivrer le certificat ou non. En cas de non satisfaction aux exigences de la norme ISO 9001, un audit complémentaire ainsi qu’une période d’amélioration seront mis en place.

3.3 Bien gérer le projet ISO 9001

La certification ISO 9001 est avant tout un guide de bonnes pratiques que l’entreprise doit mettre en place pour garantir la qualité de ses produits et prestations. Véritable projet pour l’entreprise, il convient de la traiter comme telle en lui accordant du temps et des moyens.

[1] https://www.iso.org/obp/ui/#iso:std:iso:9000:ed-4:v2:fr

[2] Comité français d’accréditation


Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *