Comment identifier les possibilités d'amélioration continue?
Partager sur vos réseaux sociaux

Comment identifier les possibilités d’amélioration

L’amélioration continue est une philosophie plutôt qu’une méthode ou une méthodologie. Elle exige de tous les participants qu’ils adoptent un état d’esprit consistant à rechercher en permanence des moyens d’améliorer les processus et les systèmes, c’est-à-dire de les rendre plus efficients et efficaces, dans le cadre de leur travail de routine.

Les sources suivantes fournissent des informations sur les possibilités d’amélioration :

– La satisfaction du client est importante.

– Les Commentaires et plaintes des clients

– La Recherche et analyse du marché

– Les Audits internes et externes du système de qualité Enregistrements d’informations sur les produits

– Les caractéristiques des processus et des produits, ainsi que leurs tendances.

– Les possibilités d’amélioration peuvent également être identifiées projet par projet.

Est-il nécessaire de documenter notre processus d’amélioration continue ?

La documentation de votre processus d’amélioration continue n’est pas une obligation. Cependant, toutes les activités opérationnelles qui favorisent l’amélioration de votre système de gestion de la qualité doivent toujours être clairement définies et contrôlées.

L’amélioration continue est un effort continu pour améliorer les produits, les services et/ou les processus de votre entreprise. La complexité, la durée, l’exécution et le sujet des activités d’amélioration continue peuvent varier considérablement. Il y a toujours des possibilités d’amélioration, c’est pourquoi il s’agit d’un processus sans fin.

Utilisez les données/résultats des audits internes, des revues de direction, du retour d’information des clients ou du contrôle et de la mesure pour vous aider à décider où concentrer vos efforts d’amélioration. Si vous découvrez que vous êtes moins performant dans un certain domaine, il existe un moyen de l’améliorer. Les sept principes de qualité peuvent également être utilisés pour guider l’amélioration des performances d’une organisation.

Pour guider vos initiatives d’amélioration continue, envisagez d’adopter le cycle PDCA (Plan, Do, Check, Act). Après avoir identifié l’action d’amélioration à entreprendre, vous parcourez les phases du cycle PDCA en préparant l’action (plan), en mettant en œuvre ce qui est prévu (faire), en surveillant le processus et en rendant compte des résultats (vérifier), et en prenant toute mesure supplémentaire pour améliorer si nécessaire (agir).

Les clients en quête d’une assurance qualité sont à l’origine du développement de la norme ISO 9001. L’idée était de réduire le risque que les clients reçoivent des produits défectueux en se concentrant sur la prévention, la détection et la rectification. De nombreuses exigences spécifiques aux clients ont été remplacées par la norme ISO 9001, à laquelle les fournisseurs devaient se conformer pour pouvoir soumissionner à un contrat.

Toutefois, la norme ISO 9001 doit être considérée comme une quête d’amélioration de la qualité dans toutes les opérations plutôt que comme la simple obtention et le maintien d’un certificat. Elle doit être considérée comme une feuille de route pour un système de gestion visant à satisfaire en permanence les clients et les parties prenantes.

Pour répondre aux critères des clients, la norme ISO 9001 exige des entreprises qu’elles mettent en place un système de gestion de la qualité. Pour atteindre la qualité du produit, diverses variables sont requises, notamment la qualité de la gestion, la qualité de la conception et la qualité de la conformité. Un autre groupe de composants est constitué par les principes de gestion de la qualité, qui comprennent les personnes, les machines, les procédures, les matériaux, les mesures et les finances.

La direction générale doit également examiner le système de gestion pour garantir son adéquation, sa suffisance et son efficacité continues, selon la norme ISO 9001. De nombreuses personnes ignorent qu’il n’y a pas de méthode correcte ou incorrecte pour y parvenir. La tentation est de développer un système conforme à la norme, en ignorant ce que vous faites déjà et le “langage” de votre entreprise.

Le problème ici est que l’accent est mis sur l’adhésion aux procédures de la norme plutôt que sur l’amélioration des processus.

En conséquence, au lieu de se concentrer sur les actions correctives, la direction peut être accaparée par la documentation. Votre objectif devrait être de créer un système efficace tout en conservant ce que vous avez actuellement.


Partager sur vos réseaux sociaux
24 août 2021

merci c’est très important

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *