ISO 22000 version 2018 Les changements majeures de la nouvelle version.
Partager sur vos réseaux sociaux

ISO 22000 version 2018 : La nouvelle structure HLS est désormais appliquée à toutes les normes ISO. Ce changement concerne aussi la norme ISO 22000 avec sa nouvelle version 2018, d’autres changements relatifs à la sécurité des denrées alimentaires ont aussi été introduits.

Managementqualite.com expliquera dans cet article les changements majeurs qui ont apparus avec la nouvelle version 2018.

L’ISO 22000 version 2018 a été publiée le 19 juin 2018, toutes les unités ayant la certification ISO 22000 version 2005 doivent acquérir la certification de la version 2018. Les dates limites pour faire la transition, sont de trois années après la date de publication, ce qui fait que toutes les certifications ayant été acquises auparavant deviennent obsolètes en juin 2021.

Pourquoi la nouvelle version a vu le jour?

L’objectif principale de cette révision est de s’adapter à la structure HLS afin de faciliter l’intégration avec les autres normes de management.
L’objectif de l’ISO 22000 2018 est aussi d’assurer la salubrité des denrées alimentaires, durant toute la chaîne de production, de la ferme à la table et assurer la traçabilité de ces dernières.

La norme n’exige pas de critères spécifiques en matière de sécurité sanitaire des denrées alimentaires mais encadre la conception d’un système de management assurant la sécurité des denrées produites.

 

Quels sont les changements clés de la norme ISO 22000 version 2018 ?

 

Le contexte de l’organisme : Les entreprises doivent désormais déterminer le contexte interne et externe de leurs activités en se posant les questions internes et externes sur leur contexte (PESTEL). Les enjeux internes et externes doivent aussi être déterminés afin de maîtriser tous les facteurs qui peuvent influencer l’efficacité du système de management de sécurité des denrées alimentaires, et sa capacité à atteindre les objectifs tracés.

Les parties intéressées : Ayant déjà présentes dans les nouvelles versions des normes 9001, 45001. et 14001, les parties intéressées sont aussi introduites dans la norme ISO 22000 version 2018. Les parties intéressées sont des personnes, des organismes qui peuvent avoir des influences sur le système de management de la sécurité des denrées alimentaires, ou sur le produit ou le service que l’entité produit. Cette influence peut être classée comme positive ou négative.

Le leadership de la direction :  un nouveau chapitre 5.4 a été introduit qui comporte de nouvelles exigences en terme d’engagement de la direction dans la mise en place et le maintien du système de management de la sécurité des denrées alimentaires, et considère la direction comme étant responsable sur l’efficacité de ce système.

Les risques et les opportunités : Le nouveau chapitre 6 qui a été introduit, impose que les entités déterminent l’ensemble des risques et les opportunités qui peuvent avoir une influence sur le système de management de la sécurité des denrées alimentaires et ses objectifs , les entités aussi doivent mettre en place les plans d’action pour faire face à ces risques afin de les écarter ou les réduire à un niveau acceptable.

La communication;  Les processus de communication sont désormais plus stricts et la norme est plus claire sur la nécessité de déterminer les canaux de communication : qui, quoi et comment la communication est faite et dans quel contexte.

Les informations documentées : L’exigence claire d’avoir une procédure documentée pour la maîtrise des documents à été supprimée, cependant la norme exige que les informations documentées soient maîtrisées et contrôlées.

Le domaine d’application couvre aussi les aliments pour animaux

HACCP et PRP: une maitrise accentuée est demandée par la nouvelle norme, qui impose et met un cadre clair pour la mise en place de la méthode HACCP, moyennant la clarification des PRP (Programmes prérequis à la mise en place de l’HACCP, les PR Po, opérationnels et les CCP ( Critical control points).

L’approche PDCA: l’approche PDCA (Plan-Do-Check-Act / Planifier-Réaliser-Vérifier-Agir) est désormais exigée et ce dans les deux aspects de la norme, l’aspect managérial et l’aspect couvrant la sécurité des denrées alimentaires.

La politique de la sécurité des denrées alimentaires : Désormais la nouvelle version exige que la direction assure la communication de la politique de la sécurité des denrées alimentaires et assure que les employés  la comprennent et l’intègrent dans leurs activités journalières.

Le contrôle des processus externalisés et des services et produits produits par des fournisseurs externes : la nouvelle version exige le contrôle des processus externalisés et des produits/ services produits en externes , elle implique que les exigences internes doivent être communiquées clairement aux fournisseurs afin de ne pas nuire aux objectifs du système de management de le sécurité sanitaire des aliments et ses objectifs.

L’objectif principale de la révision 2018 de la norme ISO 22000 est de s’aligner avec la nouvelle structure qui a concernée les autres normes de management : ISO 9001, ISO 14001, ISO 4500.
Cette nouvelle révision a simplifié les exigences documentaires, d’autres termes et définitions ont aussi été simplifiés.

Afin d’entamer tranquillement la transition vers la nouvelle version, il est conseillé aux entreprises de démarrer la transition le plus tôt possible selon leurs cycles de certification actuel, et de ne pas attendre le dernier délai qui est en juin 2021.

Les clés de réussite résident dans la bonne préparation, vous pouvez aussi jetez un œil sur le package de transition de la version 2018 que nous proposons ici, afin d’économiser votre temps de préparation et de gagner en efficacité.


Partager sur vos réseaux sociaux