ISO 22000 2018 Les Nouvelles exigences
Partager sur vos réseaux sociaux

 

Dans cet article, managementqualite.com explique les nouvelles exigences de la version ISO 22000 2018.

ISO 22000: 2018 implique la structure de haut niveau ISO. Le HLS est répandu pour les normes ISO.

Le HLS a été à l’origine de certains des changements apportés à l’ISO 22000. Néanmoins, certains d’entre eux sont spécifiques au management de la sécurité des aliments.

 

ISO 22000 2018 les bases : 

 

La norme ISO 22000: 2018 a été publiée le 19 juin 2018 en tant que norme internationale.

À l’instar d’autres normes ISO, telles que l’ISO 14001 et l’ISO 9001, l’ISO 22000 2018 suit la même structure HLS.

Par conséquent, il est maintenant plus facile d’intégrer l’ISO 22000 à d’autres systèmes de management.

Si vous connaissez la version 2005 de l’ISO 22000, vous connaissez la plupart des exigences de la version 2018.

Cependant, il existe des différences entre les deux versions que vous devez connaître. De cette manière, votre entreprise peut certainement passer à l’ISO 22000: 2018.

 

Modifications de l’ISO 22000: 2018

 

Adoption du HLS et son effet

 

Pour le contexte de l’organisation et les parties intéressées, le chapitre 4.1 introduit de nouvelles clauses permettant de déterminer et de contrôler plus systématiquement le contexte organisationnel.

Dans le même temps, le chapitre 4.2 explique les besoins et les attentes des parties intéressées. Il couvre également les demandes qui identifient et comprennent les facteurs susceptibles d’affecter la capacité du système de management à obtenir les résultats souhaités.

L’accent est également mis sur le leadership et l’engagement de la direction. Le chapitre 5.1 contient des demandes d’engagement et de responsabilité vis-à-vis de l’efficacité du système de management.

En terme de management des risques, le chapitre 6.1 de la norme ISO 22000: 2018 impose aux entreprises d’identifier et de prendre des mesures pour remédier aux risques susceptibles d’affecter la capacité du système de management à produire les résultats escomptés.

En outre, la norme ISO 22000: 2018 a mis davantage l’accent sur les objectifs, qui sont des vecteurs d’amélioration. Les chapitres 6.2 et 9.1 traitent de ces changements.

ISO 22000: 2018 a maintenant des exigences de communication étendues. Le chapitre 7.4 est plus normatif pour déterminer quoi, comment et quand communiquer.

Du côté positif, ISO 22000: 2018 a des exigences moins strictes pour le manuel de sécurité alimentaire. Cependant, des informations documentées et contrôlées sont toujours nécessaires pour garantir la sécurité des aliments. De même, il n’est pas nécessaire de fournir des procédures documentées.

 

Modifications spécifiques apportées à l’ISO 22000 et au management de la sécurité alimentaire

 

Simplification du cycle Plan-Do-Check-Act

Le cycle PDCA a maintenant deux cycles distincts dans la norme fonctionnant ensemble. Le premier concerne le système de management. L’autre cycle PDCA traite des principes HACCP.

 

Inclusion des aliments pour animaux dans le champ d’application

Cela couvre les aliments destinés aux animaux, et les producteurs d’aliments ne produisant pas d’aliments destinés à la consommation humaine.

 

 

 

Définitions

Les “effets néfastes sur la santé” ont remplacé les “dommages“, ce qui est désormais conforme à la définition du danger pour la sécurité des aliments.

ISO 22000: 2018 indique également que «l’assurance» met l’accent sur la relation entre le produit alimentaire et le consommateur. Cela devrait être basé sur l’assurance de la sécurité alimentaire.

 

Politique de sécurité alimentaire

Le chapitre 5.2.2 inclut des modifications dans la communication de la politique de sécurité alimentaire. Il oblige maintenant la direction à aider les employés à comprendre la politique.

 

Objectifs du système de management de la sécurité sanitaire des aliments

Le chapitre 6.2.1 de la norme ISO 22000 : 2018 définit les objectifs du système de management de la sécurité des aliments. Il a ajouté des éléments tels que «surveillé», «vérifié» et «conformes aux exigences du client».

 

Contrôle des produits, services et processus fournis de l’extérieur

Le chapitre 7.1.6 implique la nécessité de contrôler les fournisseurs de processus, de services et de produits. Cela garantit une large communication des exigences essentielles pour satisfaire aux exigences du SMSA.

 

Connaître les nouvelles exigences de l’ISO 22000: 2018 n’est qu’un début. Votre entreprise doit encore comprendre certains aspects de la transition. Commencez par consulter les packages de transition préparés par managementqualite.com


Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *